Fleurs de CBD indoor ou outdoor : que faut-il choisir ?

Publié par Nicolas JULLIEN le

Fleurs de CBD indoor ou outdoor : que faut-il choisir ?

Acheter des fleurs de CBD est maintenant légal en France. Sans dépasser les 0.2% de THC bien entendu, car on est encore loin de la liberté d'Amsterdam. Au grand dam de certains types de consommateurs, peut-être. Cependant, le CBD est tout aussi attractif que l'autre phytocannabinoïde, sans l'effet psychotrope qu'on lui reproche. Mais le débat est maintenant ailleurs, car ceux qui veulent profiter des bienfaits du cannabis légal veulent maintenant en savoir plus sur l'origine de leur produit. Ce sont des cultures de fleurs de CBD indoor ou outdoor ? D'ailleurs quel type de culture est la meilleure ?

Les fleurs de CBD : de quoi ont-elles besoins pour bien fleurir ?

Les fleurs de CBD et leur besoin de lumière

Comme toutes les plantes, le chanvre CBD a besoin de lumière pour pousser. Sa particularité, c'est qu'elle a besoin d'au moins seize heures de luminosité intense pour grandir. Mais ce que l'on sait moins, c'est qu'elle a aussi besoin de la nuit. Ainsi, la durée du jour ne doit pas dépasser les huit heures si on veut déclencher la floraison.

Les besoins en nutriments des fleurs de CBD

Les nutriments sont essentiels pour avoir des fleurs de CBD très denses et grosses. Mais ce n'est pas tout. Ces éléments nutritifs lui permettent également de fabriquer la résine qui nous intéresse. C'est dans celle-ci que nous pouvons tirer les phytocannabinoïdes et les terpènes, les molécules qui font du cannabis et du chanvre un trésor médical. Ces nutriments essentiels sont organiques et minéraux.

Un environnement qui leur est adapté

Les plantes absorbent le CO2 pendant la phase lumineuse et rejettent de l'oxygène. Pendant la nuit, c'est l'inverse qui se produit. L'environnement doit être capable de fournir au chanvre ce besoin en gaz essentiel pour sa photosynthèse.

Une protection contre les insectes nuisibles

La résine de la beuh légale contient des molécules qui sont destinées à protéger ses fleurs contre les nuisibles, ainsi que pour attirer les insectes pollinisateurs. Les sélections génétiques et les la modification de leur environnement naturel fait que des "attaques" auxquelles la plante n'est pas préparée la rendent vulnérable. Un certain type de moisissure par exemple, ou des insectes immunisés contre sa résine.

Les fleurs de CBD sur le marché récréatif

Dans le milieu récréatif du cannabis, il fut un temps où c'était la course pour le taux de THC le plus élevé. Croisements, manipulation du génome ... tout a été fait pour obtenir les fleurs les plus psychotropes. Parfois, on utilise aussi parfois des engrais chimiques et des insecticides pour optimiser la grosseur et la densité des têtes. Actuellement, dans les pays où le cannabis récréatif est autorisé, il y a des labels qui revendiquent le bio. Mais il y a toujours des planteurs qui utilisent les anciennes méthodes, au détriment de la santé des consommateurs.

Les fleurs de CBD outdoor

Difficultés de faire pousser en extérieur

Faire pousser en extérieur n'est pas donné à tout le monde. C'est un véritable challenge contre la nature, surtout si on choisit de variétés qui ne sont pas adaptées au climat. Par exemple, certains phénotypes sont adaptés à un climat tropical. Si on veut les planter en France, il faut pouvoir reproduire son environnement dans le jardin. Ce qui peut être difficile si on habite dans le nord du pays.

Les attaques dans le milieu extérieur

En extérieur, certaines variétés sont facilement attaquées par des parasites. Les fleurs denses et grosses de l'OG Kush pourraient être un abri très douillet pour des insectes insensibles à ses défenses naturelles. On est parfois obligé de recourir à des insecticides si les nuisibles sont trop nombreux.

Outdoor ne veut pas dire BIO

Une plantation Outdoor n'est pas synonyme de biologique. La culture en terre peut très bien utiliser des engrais chimiques et des insecticides. C'est très courant aux États-Unis depuis que la plantation à usage "personnel" est autorisée dans certains états. Bien entendu, beaucoup de producteurs vendent une partie de leur récolte.

Les fleurs de CBD indoor

Les premières cultures indoor

Les premières cultures indoor étaient faites surtout pour se cacher des autorités. Sinon, c'était des plantations faites pour la recherche scientifique. Pour le particulier, cela pouvait être un simple placard et des lampes UV et un système de ventilation bricolé ou commandé sur internet. Une poignée de privilégiés pouvait se permettre de mettre en place de véritables structures optimisées pour produire une quantité commerciale.

Avantage de faire une culture Indoor

Pourtant, la culture indoor est très avantageuse. Un environnement contrôlé en luminosité permet de déclencher la floraison à volonté. Ce qui permet d'avoir des fleurs de CBD toute l'année, alors que dans la culture outdoor, on ne peut que planter de mars à octobre, en Europe. Il est aussi plus facile de protéger les plantes des attaques de nuisibles, que ce soient des insectes ou de la moisissure.

Les cultures Indoor biologiques :

La culture de fleur de CBD indoor peut parfaitement être une agriculture biologique. Il suffit que les nutriments et l'eau soient des éléments issus de la nature. De plus, avec l'environnement protégé de l'extérieur, on évite facilement les invasions nuisibles. Grâce à un arrosage au pied des plantes, on évite une humidité qui favoriserait l'apparition de moisissure et de bactéries.

Les fleurs de CBD sur Woodyline

Des variétés de fleurs de CBD sélectionnées

OG Kush, Amnesia Haze, ou encore Lemon Haze. Vous pouvez acheter ces fleurs de CBD légendaires sur Woodyline. Cependant, il faut savoir que les origines géographiques de ces plantes font qu'il leur est très difficile de les faire pousser en outdoor sur le milieu européen. Elles grandissent et fleurissent donc en indoor. Ce qui permet également d' assurer une production tout au long de l'année.

Un mode de plantation extrêmement pointilleux

Les plantations sont très importantes pour les marques comme Kilogramme et CBDLAB, des fournisseurs que l'on peut aussi trouver sur Woodyline. Elles sont suivies de près et les récoltes sont contrôlées en laboratoires pour déterminer la teneur en THC et en CBB. Les plantations en Indoor permettent d'avoir une culture sans pesticides dangereux pour la santé.

Conclusion

La culture en Indoor est en fait un avantage pour les producteurs qui veulent utiliser moins de pesticides pour lutter contre les nuisibles. Pour le consommateur, c'est aussi un avantage, car il n'ingère aucune substance qui pourrait être dommageable pour sa santé avec ses fleurs de CBD. En plus, cela lui permet de profiter de variétés qui n'auraient aucune chance de pousser dans le milieu extérieur européen.

← Article précédent Article suivant →