Les bienfaits du CBD pour les sportifs

Publié par Nicolas JULLIEN le

Les bienfaits du CBD pour les sportifs

Le CBD a bel et bien intégré le monde du sport depuis ces dernières années. Comment ? D'abord parce que l'on s'est aperçu que le cannabidiol a un aspect non psychotrope, et parce que la molécule à un potentiel très remarquable pour accompagner le sportif dans son entraînement et ses compétitions.

Un petit rappel sur le CBD

La beuh légale est depuis quelque temps arrivé en France, elle ne contient pas plus de 0.20 pour cent de THC. Elle contient plutôt du cannabidiol (CBD), une molécule qui possède des récepteurs dédiés, disséminés dans notre organisme : les CB1 et les CB2. On l'utilise pour ses vertus sur le bienêtre. Dans d'autres pays et certains états américains, on l'utilise de manière thérapeutique. Nous détaillons tout sur le CBD et ses bénéfices dans un autre article, ici, nous nous concentrons sur son potentiel dans le sport.

Les avantages du CBD pour un entraînement intensif

Le CBD pour améliorer la récupération

Les sportifs de haut niveau s'entraînent plus souvent et plus intensément que les autres. Les articulations sont fortement sollicitées, les muscles travaillent plus fort que la normale. Les professeurs Richard J. Miller et Rachel E. Miller, appartenant au département de pharmacologie de la Northwestern University de Chicaco, ont pu démontrer dans une étude que le CBD avait des effets positifs sur les douleurs d'articulations. Ce qui arrive souvent après un entraînement sportif intensif.

En outre, des recherches menées par le docteur Scott Shannon, de l'université du Colorado, ont pu démontrer que le cannabidiol pouvait aider à améliorer la lutte contre l'insomnie. Or on sait que le repos est optimal avec un sommeil réparateur. Un athlète qui dort mieux récupère plus vite, donc il peut s'entraîner plus souvent et plus intensément.

Une amélioration indirecte des performances

Aucune étude faite à ce jour n'a démontré que la prise régulière de CBD pouvait augmenter les performances athlétiques de quelqu'un. Que ce soit en force, en endurance, ou en vitesse. La molécule ne peut donc pas être considérée comme les stéroïdes et anabolisants, qui sont interdits. Le lien n'est pas direct en tout cas. Mais si les sportifs de haut niveau utilisent le cannabidiol, c'est qu'il y a des bénéfices à en tirer, même si c'est fait de manière indirecte.

Jusqu'à ce jour aucune preuve n'a démontré des effets directs et positifs sur la croissance des muscles, suite à l'utilisation de Cannabidiol. Il ne peut pas être considéré comme une hormone de croissance qui optimise les gains musculaires.

Cependant, avec une récupération optimisée avec le CBD, et en améliorant la tolérance à la douleur, ainsi qu'avec la diminution du stress, un sportif est dans des conditions idéales pour améliorer ses performances. Des résultats, comme la croissance musculaire ou l'augmentation de la force, ont besoin d'une bonne dose de repos et de relaxation. Ce que l'on peut obtenir avec l'utilisation de ce phytocannabinoïde.

Le CBD et la diminution du stress nerveux

Le stress physique n'est pas le seul effet de l'exercice physique intense et de la compétition sportive. Il y a aussi le stress nerveux. La pression des sponsors, du public, le trac ... l'athlète peut être sujet à différents types de contraintes qui peuvent avoir des impacts négatifs sur sa performance : manque de concentration, insomnie ... Pourtant, on peut compter sur le cannabidiol pour améliorer la réaction de notre organisme au stress nerveux. En effet, la molécule possède des vertus apaisantes et relaxantes.

Le CBD et l'alimentation

L'alimentation tient une place importante dans les performances de l'athlète. Celle-ci est assimilée et traitée par le système digestif. Ce dernier doit être au top de sa forme pour pouvoir extraire les nutriments et évacuer les déchets de la bonne manière. Des scientifiques ont pu localiser une forte présence de récepteurs CB2 dans le colon et divers organes de la chaîne digestive. Le CBD a aussi un impact prouvé sur la régulation de l'appétit. Le cannabidiol est donc un allié très important pour les sportifs qui ont besoin d'optimiser leurs apports en nourritures et améliorer l'assimilation des aliments.

Le CBD dans la règlementation du dopage

Quand on regarde de près la publication de la WADA (world andi-doping agency, ou agence mondial d'antidopage) pour cette année 2020, on remarque que le cannabidiol est particulièrement autorisé. Pour être précis, le texte de l'agence indique que les cannabinoïdes naturels ou synthétiques sont interdits pendant les compétitions SAUF le CBD. Par contre, il est clairement indiqué que le THC n'est pas autorisé. Si l'athlète veut utiliser du cannabidiol, il doit s'assurer d'avoir un produit qui ne contient pas de tétrahydrocannabinol. D'où l'importance de s'assurer d'avoir un bon fournisseur de chanvre et de produits dérivés.

Quels types de sportifs consomment du CBD

Le cannabidiol pour les sportifs qui guérissent de blessures

De nombreuses études sur le cannabidiol ont montré l'impact de son utilisation sur le système immunitaire. Parmi les nombreux potentiels thérapeutiques, on sait que ce phytocannabinoïde est particulièrement efficace contre l'inflammation. Une étude menée par Frank Zobel et quelques collaborateurs ont abouti à la conclusion que le CBD pouvait booster notre capacité à lutter contre certaines maladies. Le rapport de recherche publié en 2018 explique les bienfaits de la molécule sur des maladies immunes ou chroniques, ainsi que des cancers, la sclérose en plaques, le diabète, entre autres. La prise d'une dose régulière favorise l'élimination de la cytokine et de la chémokine par l'organisme. Celles-ci sont impliquées quand il y a proliférations de mauvaises cellules ou de cellules mortes. Très utile pour prévenir les inflammations et réparer les zones blessées par un entraînement intensif.

Le CBD pour des sportifs stressés et anxieux

Vu les vertus du cannabidiol dans le traitement de l'anxiété et son efficacité sur différentes sortes de stress, il s'avère très utile pour certains sportifs sous pression. Les consignes des entraîneurs et préparateurs, l'approche d'une compétition décisive pour un classement, les exigences imposées par les sponsors ... plusieurs facteurs et circonstances peuvent stresser et rendre les athlètes anxieux. Une dose de CBD régulière est une alternative plus douce aux anxiolytiques qui peuvent avoir un effet de dépendance.

L'utilité du CBD pour les sportifs d'endurance

Les sportifs d'endurance sont parmi les premiers à utiliser volontairement le CBD et ses dérivés dans le but d'être performants, ou pour récupérer rapidement. Les tendons, les muscles, les articulations sont particulièrement mis à mal lors des compétitions d'ultra trail, de triathlon ou d'Iron Man. Le corps est poussé dans ses retranchements pendant plusieurs heures, voire plusieurs jours. Comme les opioïdes sont interdits par l'agence internationale d'antidopage, les compétiteurs se jettent sur des quantités importantes de médicaments pour lutter contre la douleur et les inflammations, comme l'ibuprofène par exemple. Certains athlètes racontent ingérer plus d'une dizaine de comprimés pendant les jours de compétition.

Le CBD et les sportifs d'un certain âge

À mesure que l'âge avance, les douleurs articulaires s'accentuent, les troubles digestifs se multiplient, la fatigue et le stress sont de plus en plus pertinents, des maux chroniques comme le mal de dos commencent à apparaître. Et pourtant, dans le panel thérapeutique du cannabidiol, ces effets de l'âge et des sollicitations intenses de l'organisme sont tous soulagés par une administration de CBD. Le plus grand avantage, c'est tout d'abord dans la possibilité de prendre une seule molécule pour obtenir divers effets : antidouleur, antistress, anti-inflammatoire, sommeil et fonction digestives optimisés, système immunitaire renforcé ... Ensuite, c'est une substance tout à fait naturelle qui donne peu ou pas d'effet secondaire dangereux pour la santé.

Le cannabidiol et les sportifs de haut niveau

Depuis que la molécule est explicitement autorisée par la WADA, nombreux sont les athlètes de haut niveau qui se sont intéressés aux bénéfices du CBD pour l'entraînement. Aux USA, les ligues de sports majeures professionnelles (NBA, NFL ...) ont autorisé depuis de nombreuses années la consommation de cannabis en dehors de la compétition. C'est-à-dire, que les joueurs peuvent aussi prendre du THC et d'autres types de phytocannabinoïde. Pour le moment, en Europe et dans le reste du monde, seul le CBD est autorisé pendant et en dehors des compétitions.

Les meilleurs produits au CBD pour sportifs

Les huiles essentielles de CBD

On les appelle en anglais Hemp Oil. La pureté est due au fait que la matière est extraite à la vapeur à partir des fleurs de CBD.

Avantage pour le sportif

Les huiles essentielles de CBD sont vraiment adaptées aux sportifs pour leur capacité à être mélangée avec divers support pour être absorbée par l'organisme. Elle peut être ingérée par l'appareil digestif, administrée par voie cutanée ou introduite par les muqueuses buccales. Son utilisation permet d'obtenir un dosage aussi puissant que précis, car le produit est toujours accompagné d'un compte goutte.

Bon à savoir:

C'est une substance qui a besoin d'un diffuseur ou d'être mélangée avec une autre matière. Elle est si concentrée que l'on peut difficilement la consommer pure. On la dilue donc dans une autre huile ou dans une boisson. On peut aussi la mélanger à de la pommade pour en faire une huile de massage ou comme produit cosmétique à base de CBD.

Les huiles avec du CBD

C'est un produit qui est parfait pour ceux qui essaient le CBD pour la première fois. Le cannabidiol a la propriété de se diluer très facilement dans l'huile, comme le sel dans de l'eau. Sur Woodyline.fr, l'huile avec du CBD n'est autre que de l'huile de graine de chanvre bio.

Avantage pour le sportif

Son action est rapide, d'autant plus que l'organisme peut l'absorber de différentes manières. Pratique pour les déplacements sportifs, on n'a pas besoin de matériel pour en consommer. On peut facilement la mélanger à une boisson à prendre après l'entraînement (post workout dans le jargon des habitués) pour lancer la récupération le plus rapidement possible. C'est aussi très pratique comme huile de massage, pour soulager les articulations et les muscles endoloris.

Bon à savoir

Il faut s'habituer un peu à son goût si on veut l'absorber oralement sans mélange. Nous avons consacré un article très détaillé sur tout ce qu'il faut savoir avant d'acheter de l'huile de chanvre.

Les bonbons aux CBD

Ici, le cannabidiol est intégré dans une friandise tout à fait normale. Il peut y avoir plusieurs formes: sucettes, bonbon gélatineux ...

Avantage pour le sportif

Les bonbons aux CBD dans un même paquet ont toujours la même quantité de cannabidiol, ce qui permet d'avoir un dosage précis à chaque prise. Le goût est agréable en bouche, et c'est un support très pratique pendant les déplacements. Un paquet de bonbons dans une poche et c'est un stock pour une semaine.

Bon à savoir

Comme ce sont des sucreries, un sportif qui fait attention à sa nutrition et qui calcule précisément ses calories journalières doit se limiter à une certaine quantité.

Comment prendre du CBD quand on est sportif ?

Le CBD à intégrer dans l'alimentation

La plante de chanvre est déjà depuis de nombreuses années intégrée à l'alimentation. Notamment les graines, qui sont riches en protéines, en acides gras (oméga 3, 6 et 9), en vitamine E. Le cannabidiol isolé à partir des fleurs de CBD peut également être incorporé dans des recettes pour l'assimiler par le système digestif.

Le CBD utilisé dans les huiles de massage

Comme les autres phytocannabinoïdes, le CBD peut être absorbé par la peau. C'est très pratique pour aider les muscles et les articulations à se détendre, sans passer par les autres voies (orale, muqueuses, inhalation). Souvent, le cannabidiol est contenu dans une huile de support, qui peut être de l'huile de coco, d'olive ou carrément de l'huile issue des graines de chanvre.

Le CBD assimilé par les muqueuses

Le cannabidiol est une molécule qui peut être assimilée par les muqueuses. Ces fines parois de tissus laissent passer les particules de cannabidiol et les vaisseaux sanguins situés en dessous se chargent de les mener vers les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 disséminés dans le système nerveux et les différents organes.

L'inhalation de vapeur ou de fumée

Le vaporisateur et la pipe sont des outils parmi les plus pratiques pour ressentir rapidement les effets du CBD. En inhalant la vapeur ou la fumée par les poumons, le cannabidiol et les autres phytocannabinoïdes passent rapidement dans le sang qui y passe pour déposer le CO2 et se réalimenter en oxygène. Ce sont les procédés les plus utilisés quand il s'agit de fleur de chanvre au CBD et dans le milieu récréatif. Cependant, peu de sportifs utilisent ces moyens d'absorption et préfèrent une assimilation par les muqueuses, par administration cutanée, ou par la voie digestive. Tout d'abord, parce que le dosage est plus précis dans des supports comme les bonbons au CBD ou les gélules, ainsi que les huiles au CBD. Et ensuite pour préserver les capacités pulmonaires au maximum pendant les exercices physiques.

Conclusion :

Les vertus du cannabidiol lui promettent un avenir certain dans le monde du sport. De nombreux athlètes l'utilisent déjà, vu que c'est une substance autorisée par l'agence mondiale d'antidopage. Les athlètes peuvent prendre du CBD pour diverses raisons :

  • Pour améliorer la récupération : sommeil, douleurs articulaires, courbature
  • Pour diminuer le stress et l'anxiété :
  • Pour renforcer le système immunitaire.
  • ...

Quelques précautions sont à prendre pour avoir une efficacité optimale:

  • Commencer par le dosage minimum.
  • Augmenter la dose par palier
  • Choisir des marques de CBD connues pour éviter la présence d'autres phytocannabinoïdes dans le produit. Leur avantage est que tout est testé et certifié par des laboratoires de confiance. Ce qui garantit par exemple l'absence de THC qui n'est pas encore toléré en France.

 

Remarque importante :

Cet article ne doit pas être considéré comme un avis médical, il est juste rédigé à titre informatif. En France, le chanvre et les produits dérivés ne sont pas encore considérés comme des médicaments. Si vous êtes malade, ne faites pas d'automédication, consultez un médecin. 

← Article précédent