Beuh ou shit ? De quoi parle-t-on ?

Publié par Nicolas JULLIEN le

Beuh ou shit ? De quoi parle-t-on ?

Si vous découvrez l’univers du cannabis, il peut être difficile de comprendre tout le jargon utilisé. Alors il est bon de revenir aux bases des termes comme la marijuana, la beuh, le haschich ou encore le chanvre. Et tout de suite, on s’intéresse à la différence entre la beuh et le shit.

 

Beuh et shit: une définition des termes

Pour donner une définition simple et bien comprendre de quoi parle-t-on: l'herbe (ou beuh) est une substance psychotrope constituée des fleurs séchées et non traitées de la plante de cannabis femelle.

 

Le haschisch (ou résine de cannabis), quant à lui désigne la résine extraite des plants femelles de cannabis, séparée par des processus chimiques ou mécaniques. On parle plus précisément d’extraction de la résine de cannabis.

 

En France, on emploie généralement le mot shit (“merde” en anglais) pour parler de la résine de cannabis, car cette dernière est le plus souvent coupée par les dealers pour accroître la rentabilité du trafic.

Quelles différences pour le consommateur?

Le Haschisch est, en principe, une forme concentrée de cannabis, avec un taux de THC (tétrahydrocannabinol) très important (supérieur souvent à 15%). Par conséquences, les effets psychotropes de la résine de cannabis sont censés être plus marqués que si l’on consomme l’herbe séchée elle-même.

 

Mais dans le cas du shit, qui est souvent coupé (avec du henné, du sable, de la terre ou même du pneu), ce n’est pas le cas. La beuh que l’on trouve sur le marché noir est souvent plus forte que le shit.

 

Aussi, concernant le goût et les effets, les éléments psychoactifs du shit reflètent ceux de la plante mère, avec toutefois une différence. De nombreuses personnes considèrent que le haschisch a un effet plus clair et plus cérébral, alors que l’herbe induit un effet plus relaxant et soporifique chez le consommateur.

 

Enfin, beaucoup considèrent que le goût du haschisch est plus terreux et moins floral que celui de la plante mère.

← Article précédent Article suivant →