CBD : que faut-il savoir sur le cannabidiol ?

Le cannabidiol ou plus communément appelé CBD est un produit à la mode reconnu pour ses bienfaits sur notre organisme. Partout dans le monde, on constate une augmentation du nombre de fournisseurs ainsi que du nombre de consommateurs. 


Toutefois, le cannabidiol est sujet à de nombreuses controverses sur ses effets, sa légalité ou encore sur la véracité de ses vertus médicales.


Nous vous aidons à démêler le vrai du faux concernant le CBD


Tout d’abord, qu’est-ce que le cannabidiol ? 

Pour comprendre ce qu’est le cannabidiol, il faut savoir que plusieurs molécules se trouvent dans la plante de cannabis. Ces molécules sont appelées « cannabinoïdes ». La plus connue est le delta-9-tétrahydrocannabinol ou THC qui est recherché pour son effet psychoactif. Le cannabidiol ou CBD fait également partie de ces molécules.


À l’état naturel, le cannabis est chargé de 15 à 25 % de THC en moyenne. Cette concentration de THC est responsable des effets « planants » du cannabis. Inversement, le cannabidiol n’est pas psychoactif. Les effets du CBD sont positifs sur certains symptômes et il a notamment des propriétés relaxantes.


Mais contrairement au cannabis concentré en THC, celui chargé en cannabidiol

  • n’entraîne pas de dépendance 
  • protège contre le développement d’une addiction. Il permet aux consommateurs de cigarettes ou d’autres produits de réduire leurs envies de fumer. 

De plus, il est suggéré qu’il tendrait à bloquer les effets du THC sur le système nerveux, réduisant ainsi les effets psychoactifs de cette molécule. C’est pourquoi le CBD n’est en aucun cas un substitut au cannabis.

Sous quelles formes peut-on trouver du cannabidiol ? 

Afin de faire bénéficier tous les types de personnes des effets du CBD, la molécule a été déclinée en divers produits de consommation. Aujourd’hui, le cannabidiol peut être consommé sous différentes formes :


  • Des huiles : à ingérer ou à appliquer sur la peau
  • Des infusions : à consommer, utilisées pour la détente
  • Des gélules : à prendre comme complément alimentaire
  • Des e-liquides CBD dans les cigarettes électroniques : avec différents parfums et dosages
  • Des Cristaux de CBD : à ingérer, dilués dans une boisson, un plat ou à laisser fondre sous la langue
  • Des crèmes : à appliquer sur la peau, pour lutter contre le psoriasis ou l’acné
  • Des fleurs ou de la résine : à fumer mélangé ou non à du tabac

Qu’en est-il de l’aspect légal concernant le CBD ? 

En France, la culture et la consommation de cannabis restent illégales. Alors, comment commercialiser le cannabidiol, une molécule présente dans le cannabis ?


En fait, c’est la consommation de THC qui est interdite en France. C’est cette substance, que l’on trouve dans le cannabis à hauteur de 10 % ou plus. Elle a des effets psychoactifs importants et est considérée comme un narcotique. Le THC provient d’une autre plante que le chanvre, une sous-espèce de Cannabis sativa, souvent transformée pour être plus concentrée en substance psychoactive. 


Contrairement à la molécule de cannabis du CBD, cette molécule peut être responsable d’effets négatifs tels que des crises d’anxiété, des hallucinations, un déficit d’attention et peut créer une dépendance chez son consommateur. Sa culture est également interdite.


En outre, le CBD n’est pas un narcotique et ses effets sont très différents de ceux du THC. La molécule de cannabidiol se trouve en grande quantité dans le chanvre. Et cette plante contient, plus ou moins naturellement, une quantité infime de THC. 


Donc, si le cannabis et le THC sont illégaux, le cannabidiol (CBD) bénéficie d’un flou juridique en France. 


Dans l’hexagone, le CBD n’est pas interdit à la consommation et peut être commercialisé et consommé tant qu’il est contenu dans des produits qui contiennent peu de THC. Le droit européen indique que les produits finis à base de CBD doivent contenir un maximum de 0,2 % de THC total. 

Le cannabidiol : achat et effets

La popularité du CBD augmente de plus en plus dans tous les pays du globe et avec ça les boutiques physiques et les sites internet vendant des produits CBD sont légions. 


Si vous n’habitez pas dans une grande ville, vous trouverez facilement des vendeurs de CBD sur internet. Faites cependant bien attention à ce que les produits soient bien aux normes légales françaises. Chez Woodyline, c’est l’une de nos préoccupations principales. C’est la raison pour laquelle nous veillons à vous garantir des produits contenant constamment moins de 0,2% de THC. 


Concernant les effets du cannabidiol, les produits sont réputés pour avoir de grands bienfaits sur la santé en réduisant le stress, en prévenant le diabète ou encore certains cancers, en réduisant les insomnies… 


Il ne vous reste plus qu’à tenter l’expérience du cannabidiol en commandant des produits CBD en ligne ou en vous déplaçant dans une boutique.